Comment paye t-on sans contact ?

Comme son nom l’indique, ce mode de paiement est fondé sur le principe de sans contact. Cela signifie que seule l’action d’approcher la carte ou le téléphone du terminal de paiement suffit pour que l’achat soit réglé. Et, évidemment, vous l’aurez compris, cela signifie pas de saisie de code.

Aujourd’hui, de plus en plus de commerçants le proposent. Il faut dire que c’est un mode de paiement très rapide et sans rendue de monnaie, avec un risque d’erreur là-dessus réduit.

Que faut-il pour payer sans contact ?

Le commerçant doit impérativement l’accepter tout comme votre carte doit vous le permettre. Si vous avez une carte classique, elle ne permet que les paiements par introduction dans le terminal. La carte sans contact permet de régler des deux manières.

Il est également possible d’utiliser son téléphone pour régler ses achats sans contact après l’installation d’une application qui n’en ai pas une trouvée au hasard sur le store. Pour cela, vous devez vous rapprocher de votre établissement bancaire qui vous indiquera comment créer un compte et comment le configurer via l’application mise à disposition par votre établissement.

Que se passe-t-il en cas de vol de la carte ou du téléphone ?

Il existe un plafond quotidien porté à 20 euros (en fin d’année 2017, devrait atteindre 30 euros) pour limiter les débits sur votre compte le cas échéant.

Et, même si vous ne vous vous rendiez pas compte d’une utilisation frauduleuse de votre carte sans contact ou téléphone, l’auteur du délit serait vite contraint d’abandonner car lorsque les plafonds sont atteints (journaliers, hebdomadaires…), la saisie de votre code confidentiel est requise. Ainsi, le système est sécurisé.

Comment sait-on que le paiement a été effectué ?

N’imaginez pas qu’en passant proche d’un terminal de paiement avec votre téléphone à la main ou votre carte bancaire dans votre poche de veste vous puissiez être débité. La distance doit être inférieure à 4 centimètres pour que le règlement soit capté, enregistré et validé. De plus, un signal sonore se fait entendre indiquant la validation et la fin de transaction (évitant les double règlements).

De plus en plus de personnes se laissent séduire par ce nouveau mode de paiement parce qu’il évite d’avoir constamment de la monnaie, les rendus incertains ou les refus de cartes bancaires en dessous d’une quinzaine ou dizaine d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *