Comment sortir d’un interdit bancaire ?

Avec les crises économiques à répétition, les difficultés de certaines entreprises à innover et à faire face à la concurrence et la précarité des emplois, certains Français se retrouvent dans une situation d’interdiction bancaire. L’interdit bancaire se caractérise par le refus d’une institution bancaire à régler un ou plusieurs chèques dont le montant disponible sur le compte est insuffisant. Alors, dans ce cas, comment sortir d’un interdit bancaire ?

Comprendre l’interdiction bancaire

Lorsque vous émettez un chèque sans provision, il y a de fortes chances que votre banque fiche votre compte comme interdit bancaire. Dans la plupart des cas, la banque rejette le chèque et informe le client de son fichage au Fichier Central des Chèques (FCC) géré par la Banque de France.

Ce fichage est destiné à vous donner un délai pour que vous puissiez régulariser votre situation. Dans le cas où aucune action de votre part n’est constatée, vous êtes considéré comme « interdit bancaire ». L’interdit bancaire à découvert est général, vous n’allez plus émettre des chèques même sur des comptes qui se trouvent dans d’autres banques. Un préjudice qui peut affecter vos activités professionnelles surtout si vous avez pour habitude de régulariser vos fournisseurs par ce biais de payement.

La levée de l’interdiction bancaire dure 5 ans à compter du dernier chèque émis sans provision. Cette situation n’est donc pas définitive, mais que feront vos créanciers entre temps ? Ils vont vous harceler pour entrer dans leur frais puisque les chèques que vous aurez envoyés sans provision ne seront pas encaissés.

3 astuces pour lever l’interdit bancaire

Pas besoin d’attendre 5 ans pour voir votre interdit bancaire levé, il existe des solutions pour un retour à la normale de vos finances :

  • Vous pouvez payer le bénéficiaire du chèque autrement, soit en espèces, soit par carte de crédit. Il pourra alors vous restituer le chèque non encaissé à renvoyer à la banque pour obtenir une levée de l’interdiction bancaire. Malheureusement, si le chèque a été égaré, la banque ne sera pas dans l’obligation de régulariser votre situation.

 

  • La seconde solution pour sortir de l’interdit bancaire est de réapprovisionner son compte jusqu’à permettre au bénéficiaire d’encaisser le montant du chèque. Lorsque c’est fait, l’interdit est levé.

 

  • Vous pouvez aussi approvisionner le compte à hauteur du montant du chèque tout en spécifiant à la banque que la somme déposée sera affectée uniquement au paiement du chèque. Il faudra attendre un délai d’un an sans présenter le chèque pour que le montant bloqué soit à nouveau disponible et l’interdit automatiquement levé.

Il existe tout de même une quatrième solution et non des moindres qui consiste à affronter tous vos créanciers à qui vous avez envoyé des chèques sans provision et d’attendre 5 ans pour voir l’interdiction bancaire levée. C’est une solution à ne pas adopter parce que cela signifie que vous ne comptez pas régulariser vos créanciers autrement, ce qui se transformera par la suite en dette et affectera sûrement vos relations professionnelles.

Sortir de l’interdit bancaire est bien possible, mais à condition de bien manœuvrer pour régulariser sa situation le plus tôt possible.