Comment devenir coursier Uber Eats ?

Parmi les nombreuses plateformes de livraison de repas qui existent en France, Uber Eats se distingue par la flexibilité offerte à ses coursiers, précisément dans le choix des horaires de travail ainsi que dans le choix des moyens de locomotion.

Cette flexibilité motive de plus en plus de personnes à s’engager comme coursier pour cette entreprise. Toutefois, devenir coursier Uber Eats implique certaines conditions qu’il faut respecter et des étapes qu’il est important de suivre.

Devenir coursier Uber Eats : le statut auto-entrepreneur

Pour livrer des repas pour le compte de l’entreprise Uber Eats, vous devez respecter certaines conditions comme :

  • avoir un vélo à votre disposition ;
  • disposer d’un smartphone pour le traitement des commandes via l’application ;
  • avoir un casier judiciaire vierge ;
  • posséder une pièce d’identité valable dans l’Union européenne ;
  • être majeur ;
  • s’inscrire sur le site web de Uber Eats.

Par ailleurs, une fois que toutes ces conditions sont remplies, il vous faudra penser au statut sous lequel vous exercerez le métier. En ce sens, le statut d’auto-entrepreneur s’avère très avantageux pour les coursiers. Vous pourrez vous renseigner sur internet pour en savoir plus sur le fait d’être coursier Uber Eats en étant AE et pour découvrir les avantages qu’offre ce statut. De plus, vous pourrez effectuer de nombreuses démarches en ligne : création du statut d’auto-entrepreneur, plateforme de gestion, modification ou déclaration de cessation d’activité.

Auto-entrepreneurs : déroulement de l’inscription chez Uber Eats

Rappelons qu’un compte Uber Eats est strictement personnel et ne doit en aucun cas être partagé avec une autre personne. Le processus d’inscription Uber Eats est très simple et rapide. Dès que vous vous inscrivez chez Uber Eats par le lien d’inscription, vous aurez besoin de fournir certains documents : un extrait de casier judiciaire, une photo de profil, une copie de votre pièce d’identité, un extrait Kbis ou un relevé SIREN, une attestation de vigilance (si vous faites + de 5 000 € de chiffre d’affaires) et un relevé d’identité bancaire (RIB).

Une fois que tous ces documents sont validés par Uber Eats, vous devrez alors faire activer votre compte en envoyant un SMS ou un email pour prendre rendez-vous dans l’un des espaces d’accueil de la plateforme. Vous pourrez commencer à livrer avec l’entreprise Uber Eats une fois que votre compte est activé.

Avantages du statut d’auto-entrepreneur pour le métier de coursier

D’abord, les cotisations sociales ne sont payées que si vous générez du chiffre d’affaires. Autrement dit, en arrêt d’activité ou en vacances, vous n’aurez aucune charge à payer. Ensuite, les obligations comptables des auto-entrepreneurs sont allégées (vous n’aurez qu’à tenir un livre de recettes et de dépenses).

Pas de bilan, de liasse fiscale, de déclarations de TVA, etc. Vous n’aurez qu’à effectuer une gestion relativement simple qui ne vous prendra que quelques minutes par jour. Aussi, ce statut vous donne la possibilité de cumuler votre statut de livreur auto-entrepreneur avec une autre activité (salarié, étudiant, etc.).

Vous avez la possibilité d’organiser plus facilement et plus librement vos horaires de travail en fonction de votre planning. Enfin, la dernière raison concerne les charges (autres que les cotisations sociales) et l’abattement forfaitaire pratiqué par l’administration fiscale pour calculer votre revenu imposable. Un livreur n’aura que très peu de charges dans l’exercice de son activité, en dehors des commissions qui seront prélevées par les plateformes comme Uber Eats ou Deliveroo.