Les démarches requises pour avoir le crédit immobilier nécessaire

Lorsque vous souhaitez devenir propriétaire d’une maison, sachez que la concrétisation de ce grand rêve nécessite dans la majorité des cas l’obtention d’un emprunt immobilier parce que dans la pratique, un tel projet requiert la disponibilité d’un budget considérable. Alors pour y parvenir, il est conseillé de suivre certaines étapes essentielles.

Définir votre budget d’achat

Pour entamer votre acquisition immobilière, vous devez commencer par cerner votre projet et déterminer l’enveloppe budgétaire nécessaire. C’est pour cela qu’il est indispensable de connaître dans les moindres détails toutes vos exigences en matière de logement. Par exemple, neuf ou ancien. Sachez que cette démarche vous aide à calculer facilement tous vos moyens financiers dont :

  • L’apport personnel : il s’agit des économies effectuées par l’emprunteur et il a pour rôle de mesurer la détermination du futur propriétaire à atteindre son rêve. Donc, il motive aussi la banque à vous donner les sommes manquantes.
  • Le taux d’endettement : en analysant vos ressources et vos charges, la banque va évaluer votre capacité d’emprunt. En principe, ce taux est fixé à 33%.
  • Les conditions d’emprunt : de nos jours, la somme de votre prêt est en fonction du taux d’intérêt et la durée de votre crédit. Selon les experts, la durée moyenne des prêts immobiliers est de 18 ans et 11 mois en France. Et le taux est de 1.06%

Lors de votre calcul, il ne faut pas oublier d’insérer les frais de notaire qui sont estimés entre 2 et 8% du prix d’achat convenu. Tous ceux-ci sont indispensables pour savoir si l’opération est envisageable ou exige encore des rectifications.

Trouver les organismes bancaires adaptés

En général, la recherche d’un établissement bancaire commence dès que l’acheteur a trouvé la maison de son rêve et qu’il a conclu un avant-contrat de vente. Ce document doit inclure une clause appelée condition suspensive, c’est-à-dire que si l’acheteur n’obtient pas le crédit nécessaire, il peut annuler l’opération. Dans sa recherche, l’acquéreur dispose de nombreuses options. D’un  côté, il peut s’adresser directement à son banquier habituel afin de lui fournir les sommes requises. D’autre côté, il peut trouver d’autres organismes bancaires pour diverses raisons comme la recherche d’un taux d’intérêt plus abordable ou des conditions de financements plus optimales. Sachez que pour vous aider dans une telle aventure, vous pouvez recourir aux expertises d’un courtier en crédit immobilier. Ce grand spécialiste va vous accompagner dans la préparation de vos dossiers ainsi que les éventuelles négociations utiles. Notons que pour garantir le remboursement du crédit alloué, la banque peut prendre une hypothèque.

Signer l’offre de prêt et débloquer les fonds

Après avoir déposé votre dossier, vous devez attendre environ dix jours à trois semaines avant que la banque donne sa réponse. Sachez que l’obtention de votre crédit se caractérise sous forme d’un document dénommé offre de prêt. Mais avant de la signer, prenez bien le temps de réfléchir, car c’est un engagement sur de nombreuses années.

Il faut noter qu’avant la signature de l’acte authentique de vente devant l’officier public, l’acheteur doit adresser une demande de déblocage des fonds à la banque afin que la somme dédiée soit versée sur un compte bancaire au nom du notaire. Cette étape est nécessaire pour que l’argent soit disponible au moment de la conclusion de l’achat et que le prix convenu soit versé sur le compte du vendeur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*